La Gaomon M10K : notre test

Gaomon est une entreprise relativement jeune dans l’univers des tablettes graphiques. Pourtant la compagnie est aujourd’hui présente sur les marchés du monde entier avec ses appareils à la fois performants et plus accessibles que certains de ses concurrents. Cette fois-ci l’entreprise nous propose sa tablette à dessin sans écran : la Gaomon m10k. Nous avons testé pour vous cet appareil afin de savoir si nous pouvions ou non vous le recommander.

Nous vous souhaitons une agréable lecture.

Que trouve-t-on dans la boîte ?

En premier lieu, récapitulons ensemble ce que vous trouverez dans la boîte de votre tablette graphique. Il y a donc :

 

  • Votre Gaomon m10k
  • Son stylet graphique AP31 avec 8 pointes de rechange
  • Un câble USB
  • Un étui pour le stylet
  • (Selon le packaging) une sacoche de transport pour la tablette à dessin
  • Un guide de démarrage

Contenu de la boîte de la Gaomon m10kSeul le strict nécessaire est présent, mais pour cette gamme de prix on ne va pas chipoter. Tout ce qu’il vous faudra pour démarrer vous est fourni lors de votre achat.

 

Premiers regards sur la Gaomon m10k

La première chose qui saute aux yeux est que cette tablette graphique est grande, très grande. Pour 36 centimètres de long elle en mesure 24 de large, ce qui vous fait une belle machine. Son design est basé sur des nuances de noir lui conférent finalement une apparence plutôt sobre. D’un côté de la Gaomon m10k se trouve un rangement pour le stylet graphique, de l’autre se trouve un panneau de contrôle de 10 boutons programmables et d’une molette de zoom. La tablette en elle-même pèse 700 grammes pour une hauteur de 1 centimètre : elle est donc facilement transportable quoiqu’un peu encombrante.

Gaomon m10k utilisée par une personneEn termes de connectique, un simple câble USB branché à votre ordinateur suffit, car ce n’est qu’un périphérique sans écran. Elle tourne parfaitement sur Windows 7 et plus ainsi que MacOs 10.12 et supérieur. Cet appareil n’est pas compatible Bluetooth, à vous de voir si c’est un point dommageable. Nous ne considérons pas cela comme un point négatif étant-donné que nous n’utilisons pas cette fonctionnalité lorsqu’elle est présente.

 

Les résultats de nos tests sur la Gaomon m10k

Nous entrons dans la partie la plus consistante de ce test. Nous avons voulu savoir à quel point cette tablette à dessin était performante. Voici nos observations.

 

Le stylet graphique

Commençons par le stylet graphique. La Gaomon m10k est accompagnée de son AP31 autonome. Celui-ci est unicolore de couleur noire et sa forme légèrement effilée permet une prise en main ferme. Il dispose d’un unique bouton qui facilite grandement son ergonomie en faisant office de clic-droit. Le stylet glisse sans problème sur la surface de travail, ce qui apporte une vraie sensation de dessin.

Stylet graphique AP31Ses 8192 niveaux de pression associés à une résolution d’entrée de 5080 LPI font que ce stylet est d’une précision largement satisfaisante dans la capture de vos mouvements. Ajoutez à cela une excellente réactivité avec un taux de rapport de 233 PPS, et vous obtenez un travail tout à fait correct.

Cependant l’expérience de dessin de la Gaomon m10k est quelque peu gâchée par l’absence de détection de l’inclinaison du stylet. Un novice ne s’en rendra peut-être pas compte, mais pour un habitué des tablettes graphiques cette absence se ressent et est vraiment handicapante. On saluera cependant la bonne précision de ce stylet, nous n’avons rien à lui reprocher de ce côté-là.

 

La surface de travail

Intéressons-nous maintenant à la surface de travail de la Gaomon m10k. Celle-ci mesure 26 centimètres de long pour 16 centimètres de large, ce qui en fait une surface de travail plus que confortable. Il est important pour une tablette à dessin sans écran que le format de la surface de travail se rapproche de celui de votre écran afin de vous garantir une meilleure précision.

Gaomon m10k avec son stylet graphiqueComme dit précédemment, cette surface de travail est réactive plutôt réactive (233 Points Par Seconde), et sa surface accueille parfaitement le stylet graphique qui glisse sans problème dessus. Cette surface s’accompagne d’une interface de 10 touches programmables fort-utiles et d’une mollette servant principalement de zoom. Sachez que la Gaomon m10k dispose d’un mode spécial gaucher (nous ne l’avons que peu testé car nous sommes tous droitiers), qui remplit parfaitement sa fonction.

En conclusion, l’expérience de dessin est assez bonne et donne des résultats précis.

Les caractéristiques de la Gaomon m10k

Récapitulons ensemble les caractéristiques de la Gaomon m10k.

Le prix de la Gaomon m10k

La Gaomon m10k est accessible à partir de 61€, ce qui en fait un objet d’entrée de gamme. Pour un tel prix, elle apporte une capture de vos dessins d’une excellente précision et une expérience satisfaisante pour débuter. On ne peut pas nier que cette tablette dispose d’un excellent rapport qualité-prix.

 

Conclusion de ce test sur la Gaomon m10k

Surface de travail : 90/100
Précision : 90/100
Ergonomie : 85/100
Design : 80/100

Note globale :

Finalement, nous sommes satisfaits de cette tablette à dessin. La Gaomon m10k est parfaitement adaptée à ceux qui désirent acheter leur première tablette graphique. Elle leur offrira un confort de dessin satisfaisant pour commencer et leur permettra de réaliser leurs premiers dessins avec du matériel de bonne qualité. On regrettera tout de même l’absence de détection de l’inclinaison qui pour nous reste dommageable. Sachez qu’il existe une version « Pro » de cet appareil qui l’inclue, et ce pour une centaine d’euros. N’hésitez pas à la considérer avant de vous décider. Si cependant vous désirez une tablette à dessin plus petite, Gaomon en propose dans sa gamme un qui a retenu notre attention et que nous avons testé pour vous.

En espérant que vous avez apprécié la lecture de cet article

L’équipe de la-tablette-graphique.fr