Notre test de la Wacom Cintiq 22

L’univers des tablettes graphiques inclue aujourd’hui de nombreux produits destinés à tous les types d’artistes numériques possibles. Tout le monde n’a pas les mêmes besoins : certains préféreront un écran petit mais simple à transporter. D’autres créateurs au contraire, souhaitent disposer d’une grande surface de travail afin de pouvoir libérer tout leur potentiel créatif. C’est dans l’optique de satisfaire ces personnes que Wacom a développé différents écrans à dessin de taille supérieure à 16 pouces. D’ailleurs, si vous envisagez l’achat d’un appareil plus petit, l’écran de 16 pouces de la gamme est sans aucun doute celui qu’il vous faut. Le modèle qui a retenu notre attention aujourd’hui est la Wacom Cintiq 22, la tablette de 22 pouces d’entrée de gamme de l’entreprise. Nous avons voulu savoir ce que valait cet appareil, et ce que ça fait de dessiner sur un large écran de 22 pouces.

Nous vous souhaitons une agréable lecture.

Lorsqu’on ouvre le carton de la Wacom Cintiq 22

Lorsque nous ouvrons ce carton, nous avons le plaisir d’y découvrir un arsenal de dessin tout à fait complet. Le carton contient donc :

 

  • Votre Wacom Cintiq 22
  • Un stylet autonome Wacom Pro Pen 2 avec son socle
  • Un support inclinable réglable
  • 3 pointes de remplacement ainsi que le nécessaire pour les changer
  • Tous les câbles nécessaires au fonctionnement de l’appareil (1 USB-C, 1 HDMI, 1 câble d’alimentation)
  • Un guide de démarrage

Contenu de la boite de la Wacom Cintiq 22Comme vous pouvez le voir, la boîte contient tout ce qu’il faut pour commencer à dessiner correctement. On saluera même la présence d’un support d’inclinaison qui permet d’officier de façon vraiment confortable. Cependant, les 3 pointes de remplacement sont peu nombreuses, et la télécommande ExpressKey brille par son absence.

 

Notre premier regard sur la Wacom Cintiq 22

Comme on pouvait s’y attendre, la Wacom Cintiq 22 est un appareil de très bonne taille. Pour une longueur de 57 centimètres elle mesure 36 centimètres de largeur et 4 centimètres d’épaisseur. Elle pèse tout de même 5,6 kilogrammes : ce n’est clairement pas un appareil qui a vocation à être souvent déplacé. Son apparence est celle commune à toutes les Cintiq, qu’on retrouve par exemple chez la version 16 pouces : formes arrondies, bordures épaisses et couleurs sombres. Il n’y a cependant aucun bouton programmable sur la surface de l’appareil. La raison est que ces boutons, 17 plus un TouchRing pour être précis, sont concentrés sur une télécommande amovible : l’ExpressKey. Or celle-ci est en option pour cet appareil, ce qui est quelque-peu désagréable.

Vue de profil de la Wacom Cintiq 22Cette tablette graphique est compatible à tous les ordinateurs fonctionnant sur Windows 7 ou ultérieur ou MacOs 10.12 ou plus. La connexion se via un câble 3 en 1 combinant l’alimentation électrique, un câble HDMI et un câble USB-C. La tablette graphique est compatible avec tous les logiciels actuellement utilisés dans le domaine de l’art numérique.

 

Les performances de l’appareil

Afin de vous donner une idée précise et objective des capacités de cet écran à dessin, nous vous proposons de récapituler les résultats de nos observations.

 

Les images et l’écran

Commençons par ce qui est le plus simple à voir. Comme nous l’avons déjà mentionné, la Wacom Cintiq 22 comporte un écran IPS de 22 (21,5) pouces de résolution Full HD. Il est à noter que cet écran dispose d’un revêtement antireflet pour diminuer la fatigue des yeux du dessinateur, et qu’il est entièrement laminé. L’espace colorimétrique utilisé par ce moniteur graphique couvre 72% de l’espace NTSC. Vous aurez donc une gamme de couleurs correcte pour des images assez détaillées et chatoyantes. L’angle de vue de 178° et le taux de contraste typique participent également de cette sublimité des images : ils les rendent d’une part plus vaste, et d’autre part plus précise. Autant dire que voir ses dessins prendre forme sur un écran aussi grand et d’une telle qualité procure un véritable plaisir.

Vue de face de la Wacom Cintiq 22 sur un dessin magnifiqueLa surface de travail est également caractérisée par l’absence de boutons personnalisables en dehors de l’ExpressKey amovible. Nous vous recommandons vivement de vous en procurer un lors de votre achat, car elle permet une ergonomie dont on peut difficilement se passer sur un tel écran. Le support fourni avec l’appareil permet de conférer à votre surface de travail une inclinaison allant de 16 à 82°. Cela octroie un confort de dessin vraiment agréable, et ravira ceux parmi vous qui n’aiment pas dessiner à plat. On dispose donc d’une surface de travail agréable et performante, de quoi mener à bien vos projets les plus ambitieux.

 

Le dessin et le crayon graphique

Stylet graphique autonome Wacom Pro Pen 2Comme la plupart de ces écrans graphiques, Wacom a choisi d’équiper sa Cintiq 22 d’un stylet autonome Pro Pen 2. Pour rappel, ce stylet graphique dispose de 8192 niveaux de pression, ce qui lui permet de détecter de façon optimale la force que vous insufflez à vos traits. La résolution d’entrée de 5080 LPI permet une précision irréprochable dans la détection de vos coups de crayon. Sachez de plus que l’inclinaison du stylet graphique est détectée jusqu’à 60°, cela confère à la fois une plus grande précision et une meilleure ergonomie.

Ce stylet graphique est toujours aussi agréable à utiliser. Au-delà de ses deux boutons, nous attribuons une mention spéciale à sa gomme se situant à l’autre bout du stylet. Nous trouvons cela vraiment agréable de le retourner pour gommer, comme un véritable crayon. Soulignons de plus la rapidité de réaction de l’appareil : 22 millisecondes en moyenne, pour une reproduction de vos traits instantanée. Le taux de rapport exceptionnel permet une grande fluidité dans le dessin : tout est fait pour vous donner l’impression d’utiliser une véritable feuille de papier et un crayon.

Rappel des caractéristiques de la Wacom Cintiq 22

Nous vous proposons de résumer ici les caractéristiques de la Wacom Cintiq 22.

 

Combien coûte cette tablette graphique ?

La Wacom Cintiq 22 est un produit d’entrée de gamme de Wacom, elle n’appartient pas à la gamme professionnelle de l’entreprise. Cela se ressent sur certains points : les images sont bonnes mais pas extraordinaires, l’ExpressKey est en option… Mais une tablette entrée de gamme de Wacom reste un appareil assez onéreux : comptez 999€ pour en acquérir une. Cela peut paraître cher quand on compare avec les appareils concurrents, mais cela a toujours été dans les habitudes de Wacom. C’est le prix de leur qualité et de leur savoir-faire.

 

Voici notre avis sur la Wacom Cintiq 22

 

Écran : 95/100
Précision : 95/100
Ergonomie : 100/100
Design : 90/100

Note globale :

 

A présent, le mot de la fin : notre avis concernant la Wacom Cintiq 22 est plus que favorable. L’appareil fonctionne parfaitement et c’est un véritable bonheur que de voir ses projets prendre forme sur un écran aussi grand. Nous la recommanderions sans problèmes à tous ceux qui souhaitent disposer d’un écran graphique géant sans pour autant désirer d’un appareil professionnel. Cette tablette à dessin s’adresse majoritairement à ceux qui font de l’art graphique un loisir. Cependant un expert de ces domaines la trouvera limitante : le gamut de couleurs est un peu limité, et la précision du pointeur n’est pas exempte de défauts comparée à un appareil professionnel. A vous de voir au vu de ces indications si cet appareil correspond à vos besoins.

En espérant que cet article vous a été utile

L’équipe de la-tablette-graphique.fr